Méditation de la pleine lune

Ce soir en ce mercredi 14 mai 2014, c’est méditation de la pleine lune… En attendant de vous expliquer de quoi il en retourne (explications pratiques), une petite vidéo sur youtube pour apporter sérénité et bien-être

Voici comment procéder pour une méditation de pleine lune selon le Tao de la Femme Lune :

Asseyez-vous confortablement en tailleur, les mains sur cuisses ou pour les plus habitués, en position du lotus, le dos est bien droit.
Visualisez votr coeur et voyez-le s’ouvrir, de celui-ci coule une énergie, une lumière qui déborde jusque dans l’utérus, le baignant de cette lumière.
Emettez le son du coeur quand le flux dénergie descend jusque dans l’utérus baignant ainsi les ovaires.
Cet exercice peut être répéter pendant 15 à 20 minutes.

2ème étape, si on ne se trouve pas face à la lumière naturelle de la lune, la visualiser au-dessus de sa tête. Sa lumière, son énergie va se mêler à l’énergie du coeur et le tout va, baignant l’utérus et les ovaires en prononçant le son « AUM »

L’idéal est de le faire à l’extérieur…

Le flux libre instinctif ou comment vivre librement ses « lunes rouges »

Voici une vidéo que j’ai découverte sur Facebook, c’est une information qui m’a laissé dans un premier temps perplexe mais que je vais mettre en pratique lors de mes prochaines lunes (ou appelées règles, indispositions, ragnagnas, les anglais débarquent…)

http://epanews.fr/video/a-propos-des-regles?1#.U2p4GyjJC5U

En résumé, par la contraction du périnée on peut retenir son flux menstruel, au bout d’une heure ou plus, on sentira qu’il y a du sang à évacuer, c’est alors le moment d’aller aux toilettes et la nuit le sang ne coule pas (en moyenne, compter 4 à 5 fois des allées aux toilettes pour les 2 premiers jours et les autres jours ce sera surtout le matin au lever…)

Bon, je vous raconterai cela lors de mes prochaines lunes rouges 😉

La respiration carrée, vous connaissez ?

images2La respiration carrée (par Maman Zen)

On parle de crises de nos petits mais nous avons aussi « nos nerfs » chères mamans et chers papas. Et plus on crie, plus l’excitation grimpe d’un cran alors…voici un exercice respiratoire qui vous permettra de prendre du recul, d’éviter de réagir « à chaud » et d’arrêter de crier sur nos enfants : la respiration carrée.

Fermez les yeux dans la mesure du possible ou bien fixez un point au sol,
Quand vous êtes prêt(e), tournez votre attention vers votre respiration,
Vers votre ventre qui se dégonfle à l’expiration et se gonfle à l’inspiration.(Pensez au ballon qu’on gonfle et et que l’on dégonfle)
Expirez en vidant doucement votre ventre sur 4 temps : 1,2,3,4,
Retenez le souffle 4 temps : 1,2,3,4,
Et laissez votre ventre se regonfler spontanément à l’inspiration sur 4 temps : 1,2,3,4
A nouveau, retenez le souffle 4 temps : 1,2,3,4
Recommencez.
Si des pensées vous viennent, laissez les passer sans jugement et revenez toujours à votre respiration, à votre compte et aux mouvements de votre ventre.
Vous pouvez visualiser des danseurs de valse ou dessiner un carré sur votre « écran mental ».
Au bout de quelques minutes, ouvrez les yeux et observez vos sensations. Peut-être vous sentez-vous plus détendu(e), un peu plus calme. Et plus vous répéterez l’exercice, plus ça sera rapide et efficace.
Utilisez cette technique à chaque fois que vous sentez la tension et la colère monter,
elle vous permettra de prendre du recul immédiatement et d’aborder les choses plus
sereinement. N’hésitez pas à vous isoler pour réaliser cet exercice.
Et comme toujours, allez à votre rythme sans forcer : si 4 temps vous parait trop long à tenir, diminuez les temps de chaque phase et entrainez-vous ! Quand vous vous sentirez prêt(e), vous pourrez augmenter à nouveau la durée pour passer à 4, 6 ou 8 temps.