LOTION CAPILLAIRE à l’ORTIE

Lotion fortifiante

♦ Préparation ♦
Il va vous falloir pour réaliser ce macérât :

Feuilles d’ortie piquante bio , un bol, un mortier/pilon, des filtres à café, une balance, une passoire, un entonnoir, un flacon en verre, de l’extrait de pépin de pamplemousse bio, un vaporisateur.

✿ Prenez quelques feuilles d’ortie piquante puis réduisez les en poudre à l’aide de votre mortier et de votre pilon.

✿ Vous obtenez une poudre mais il y a toujours des brindilles à l’intérieur. Ne vous inquiétez pas c’est normal.

✿ Avec votre passoire , vous allez récupérez dans le bol uniquement la poudre en filtrant la poudre et les brindilles.

✿ Pour réaliser une lotion de 100mL , il vous faut 150mL d’eau et 15g de feuilles car vous allez en perdre un peu lors du filtrage.
Il vous reste à transférer votre poudre dans la bouteille préalablement remplie d’eau.

✿ Secouez afin d’homogénéiser le tout.
Mettez votre macérât au frais pendant 24h et secouez de temps en temps.

✿ 24h plus tard, munissez vous d’un bol et d’un filtre à café puis venez y mettre votre macérât afin d’enlever la poudre et récupérer uniquement la lotion d’ortie piquante.
Je vous conseille de changer de filtre en cours de filtrage afin qu’il ne se déchire pas et ne pas devoir tout recommencer ! ( l’expérience parle ^^ )

✿ Une fois que vous avez (enfin ^^ ) fini de tout filtrer, prenez votre entonnoir puis venez verser doucement votre lotion dans le flacon.

✿ Étape finale , pour une meilleure conservation ajoutez de l’extrait de pépin de pamplemousse ( conservateur naturel ) à hauteur de 0.6% du mélange ( 20 gouttes pour 100mL ) et bien secouez afin d’homogénéiser le tout. Avec votre conservateur votre lotion peut se garder environ 2 mois.
J’ai fait 2 sprays de 100mL.
C’est prêt !

/!\ Si vous n’avez pas d’extrait de pépin de pamplemousse, conservez votre lotion au frais elle sera utilisable pendant environ 1 mois. Cependant il faut rester vigilent à un changement d’odeur qui est signe que la lotion a tourné et n’est plus bonne.
– Même si vous avez ajouter le conservateur, il est préférable de conserver votre lotion au frais pour une conservation optimale !

/!\ Je vous conseille fortement cette gâchette que vous trouverez chez Aroma-zone car elle rend l’utilisation beaucoup plus facile et la diffusion est plus intense.

/!\ Une quantité de 100mL ne sera pas suffisante pour toute la cure mais étant donné que le produit ne se conserve pas longtemps il est préférable de ne pas faire de plus grosses quantités et de refaire une autre lotion au cours de la cure.
♦ Application ♦

Appliquez quotidiennement votre lotion sur le cuir chevelu puis massez 2-3 minutes afin de stimuler la circulation sanguine et favoriser la pénétration de la lotion dans le cuir chevelu.
Vous pouvez le faire le matin et/ou le soir selon vos préférences.

/!\ Ne vous inquiétez pas si vous avez les cheveux gras la poudre d’ortie ne va pas vous les graisser, elle a justement des propriétés pour les cheveux gras et pelliculeux.
♦ Durée de la cure ♦

Toute cure capillaire à une durée comprise entre 1 à 3 mois afin d’en voir les effets.

> Je compte faire cette cure 3 mois quotidiennement. Ce n’est pas contraignant car ça prend vraiment peu de temps de l’appliquer.
♦ Avis sur la lotion ♦

L’effet immédiat de cette lotion c’est qu’elle donne du volume aux racines,donc pour les cheveux raplaplas profitez-en !

Le seul inconvénient pour certaine pourra être l’odeur qui sent.. un mix d’herbe et d’épinard ^^
Ça ne me dérange pas plus que ça au vu de tous les bienfaits qu’elle apporte et puis à la base j’étais partie pour une cure ail/oignon donc je ne vais pas me plaindre !
De plus, l’odeur s’estompe après quelques minutes, si on ne vient pas snifer votre cuir chevelu personne ne le remarquera!

(Source : http://saravissantebeaute.blogspot.fr/)

Les sept merveilles de l’UTERUS

Les 7 Merveilles de l’Utérus : Découvrez les Pouvoirs Incroyables de l’Utérus

5/16/2015

Traduit et adapté par Ishara Labyris de l’article 7 Wonders of the Womb : Discover the Powers of the Amazing Uterus de Kara Maria Anada (Source : http://templeyonimatre.weebly.com/)

Le corps des femmes possède à l’intérieur de lui un organe incroyable empli de pouvoir sexuel et créatif.

Il est temps que nous célébrions les stupéfiantes capacités et mystères du fantastique utérus!

Chaque être humain qui ait jamais vécu sur cette planète, maintenant et à travers l’histoire, a pu venir à l’existence grâce à cet organe.

Ainsi, nous avons tous fait intimement connaissance avec l’utérus, depuis l’aube de nos vies, que nous en ayons un dans notre propre corps ou non.
Toutefois, l’utérus est un organe en danger. L’hystérectomie (l’ablation de l’utérus) est présentement la 2e chirurgie la plus commune exécutée aux États-Unis. La première étant la césarienne.

L’utérus est sensible et perméable aux industries chimiques qui inondent notre environnement. Des centaines de produits chimiques et toxiques trouvent maintenant leur chemin vers l’utérus des femmes, et ainsi, jusqu’au fluide amniotique des femmes enceintes et détectables dans le sang des nouveaux-nés.
Il est important que nous élevions notre conscience aujourd’hui à propos du pouvoir, du sens et du potentiel de l’exceptionnel utérus, afin que nous puissions concentrer nos énergies sur la santé, la vitalité et la préservation de cet incroyable organe féminin.

#1 : L’Utérus est Super Fort

L’utérus est le muscle le plus fort du corps en poids. L’utérus a plusieurs couches de tissus musculaires qui courent dans chaque direction, spiralent ensemble et qui sont ultra-forts. Un utérus en plein travail exerce une incroyable pression pour pousser le bébé dans ce monde, et c’est la force la plus puissante exercée par tout muscle du corps.

Les Livre des Records Guinness met en tête de liste le muscle de la mâchoire comme étant le plus fort du corps, suite à un concours de morsures, mais c’est simplement parce que les gens n’ont pas pensé à une bonne méthode pour mesurer le pouvoir de l’utérus d’une femme en travail dans un concours. Certaines personnes n’estiment pas l’utérus comme le muscle le plus fort parce que ce n’est pas tout le monde qui en possède un (hum, hum… les hommes), mais cela ne signifie pas que ce n’est pas le plus fort. Nous savons ce qu’il en est. Le pouvoir de l’utérus, voilà.

#2 : L’Utérus est Incroyablement Flexible

Un utérus est plus extensible que Gumby! Au début de la grossesse, l’utérus est de la grosseur d’une poire, niché derrière l’os pubien, puis au fil des mois de la grossesse, devient aussi large qu’un ballon et atteint la cage toracique et s’étend sur l’abdomen de façon visible. Puis, il rapetisse après l’accouchement. C’est totalement incroyable! Non seulement l’utérus est super fort, mais il est super flexible!

#3 : L’Utérus Guérit

Le sang menstruel est riche en cellules souches, lesquelles adaptent le corps à guérir une grande variété de maladies. Chaque mois de ses années fertiles, le corps d’une femme crée une couche endométriale riche d’une préparation devant servir à nourrir et faire grandir un nouvel être humain. Lorsqu’un bébé n’est pas conçu, le corps relâche cette substance nutritive durant le cycle menstruel.

L’abondance de cellules souches dans le sang menstruel fait présentement l’objet de recherches pour traiter une variété de problèmes de santé, comme l’accident vasculaire cérébral, les maladies cardiaques, le Parkinson, la sclérose latérale amyotrophique, le diabète, les plaies, les maladies neurodégénératives et plus encore. Les femmes créent la source la plus abondante de cellules souches gratuitement durant leurs périodes menstruelles, et ce serait bien plus étique de le récolter ainsi plutôt que dans le sang du cordon ombélical des nouveaux-nés ou sur des embryons avortés, mais il y a encore tellement de tabous culturels autour des menstruations.

#4 : L’Utérus est Orgasmique

Lorsqu’une femme a un orgasme, elle n’expérimente pas seulement des sensations plaisantes et euphoriques, mais aussi des vagues des muscles qui se contractent à travers l’utérus, comme dans le vagin et le plancher pelvien. L’utérus entier a des vagues de contractions musculaires, ce qui facilite le mouvement du sperme dans le vagin vers l’utérus.

Certaines femmes expérimentent un plaisir profond dans leur utérus durant l’orgasme et affirment que relaxer et approfondir cette sensation permet au corps entier un relâchement orgasmique.

#5 : L’Utérus est Connecté à l’Univers

Le cycle menstruel d’une femme et les cycles de la vie sont intrinsèquement liés aux cycles de la Terre, de la Lune et du Soleil. Le cycle de la lune est de 29.5 jours et le cycle menstruel moyen d’une femme dure environ 29.5 jours. Les femmes dont les cycles se rapprochent le plus de ce cycle de 29.5 jours ont les plus haut taux de fertilité.

De plus, il y a 13 cycles lunares dans une année solaire, et l’âge moyen pour les premières menstruations d’une fille est de 13 ans. L’âge moyen pour une femme d’atteindre la ménopause est 52, ce qui est aussi le nombre de semaines dans une année. Il y a environ 4 semaines à un cycle menstruel et quatre saisons dans l’année.

D’anciens calendriers menstruels des femmes consistaient en des marques gravées sur des os ou des pierres sont reconnus comme étant la première forme de calendrier connue. L’utérus des femmes détient une puissante connexion aux cycles astronomiques de la Terre, du Soleil et de Lune.

#6 : L’Utérus peut créer un Placenta

L’utérus est le seul organe capable de créer un tout nouvel organe à l’intérieur de lui-même. Le placenta est absolument incroyable et c’est un organe qui grandit à l’intérieur de l’utérus lorsqu’une femme est enceinte et qui soutient et alimente le foetus avec exactement ce dont il a besoin à chaque moment durant toute la durée de la grossesse. Le placenta connecte la mère et le bébé, grâce au cordon ombélical attaché à la paroi utérine de la mère. C’est une manifestation physique du lien nourricier de la mère à son enfant et il est relâché après la naissance du bébé.
Le placenta et le cordon ombélical ont des artères visibles qui ressemblent à un arbre de vie, symbole ancien de vie et de vitalité. Les placentas sont hautement honorés dans les cultures du monde depuis le début de l’humanité. Le mot «placenta» nous vient du Vieil Anglais et signifie «cadeau rond et plat», et la tradition d’honorer le placenta continue à ce jour alors que nous célébrons notre anniversaire de naissance avec un cadeau d’anniversaire chaque année.

#7 : L’Utérus peut créer un HUMAIN!

C’est totalement ahurissant, mais vrai. Dans l’utérus d’une femme, la gestation et la gestation d’un nouvel être humain est possible! WOW! Chacun d’entre nous en vie maintenant sur cette planète l’est parce que notre vie a commencé dans le ventre de notre mère, et nous provenons d’une longue lignée d’ancêtres nés de l’utérus de leurs mères.

La première fois que j’ai assisté à une naissance en tant que doula, j’étais totalement émerveillée par le pouvoir de la femme donnant naissance à son bébé, et pendant des jours, j’étais totalement émerveillée par chaque femme que je voyais en marchant, pensant combien il était miraculeux que les femmes aient des utérus et que ceux-ci pouvaient générer des être humains en nous. INCROYABLE!

Maintenant vous savez pourquoi on l’appelle WONDER Woman, non?

L’Univers à l’Intérieur de l’Utérus

Les femmes peuvent utiliser le pouvoir de leur utérus non seulement pour créer la vie, mais aussi pour s’harmoniser au potentiel créatif de l’Univers et donner naissance à de grandes idées, des projets d’affaires ou autres, de l’art et etc. L’utérus est la connexion unique d’une femme à la source primaire de créativité et peut être utilisé non seulement pour la procréation, mais aussi pour la co-création consciente de la nature et de l’esprit.

Honorons et célébrons les merveilles de l’utérus et gardons nos utérus sains et aimés!

Bénédictions,
Kara Maria Ananda

Tisane au gingembre

Préparation de cette tisane :

De l’eau

Du gingembre frais

Du miel ou du sirop d erable

de la cannelle râpée

Faire bouillir l’eau . Rajoutez les racines de gingembre fraichement râpées ou coupées en fines lamelles

Faire bouillir pendant 20 minutes

rajoutez la cannelle

sucrez avec le miel ou le sirop d’érable

Et dégustez…

PROPRIETES DU GINGEMBRE :

Le gingembre peut être consommé frais ou sous forme de poudre en capsules.

Le gingembre est avant tout reconnu pour ses propriétés tonifiantes, stimulantes et revitalisantes. Il est donc recommandé en cas de fatigue, manque de tonus, manque de vitalité, manque d’énergie.

Apéritif, effet protecteur sur la muqueuse gastrique (stimule la sécrétion salivaire, des sucs gastriques, et les mouvements intestinaux,)

C’est une carminative efficace qui aide à expulser les gaz intestinaux et à lutter contre les spasmes douloureux. On l’utilise pour réduire les flatulences et ballonnements mais aussi en cas de diarrhées chroniques. Digestif,il stimule la production de bile, ce qui facilite la digestion., combat les insuffisances pancréatique

A une action anti-inflammatoire, antibactérienne, antiseptique, antimicrobienne, nématocide, molluscicide, antischostosomal,
Le gingembre se révèle efficace comme fébrifuge, antiseptique, analgésique et expectorant c’est pourquoi il intervient souvent dans les remèdes contre la fièvre, les maladies infectieuses, les bronchites, la toux, la grippe, et les maux de gorges

soulage les problèmes circulatoires, baisse le taux de cholestérol, de triglycérides sanguins, d’acide gras et de phospholipides.
Antiémétique, on lui reconnaît également le soulagement de la cinétose ou maladie des transports.

Contre mal de tête, contre les rhumatismes

Usages vétérinaires : pour clamer les coliques du cheval et bronchites

Plusieurs synthèses récentes (2003, 2004, 2005) de recherches médicales fournissent des données probantes démontrant que le rhizome ou racine de gingembre permet de réduire ou de soulager la nausée de grossesse et la nausée post-opératoire. Les femmes chinoises consomment traditionnellement de la racine de gingembre pendant la grossesse pour combattre la nausée du matin.

Enfin il est renommé pour son pouvoir aphrodisiaque en cas d’asthénie sexuelle. Le gingembre a des fonctions revigorantes et vaso-dilatatrices sur les organes du bassin, d’où des vertus aphrodisiaques qui lui sont prêtées sur de nombreux continents.

(Source : http://www.yabyumrowanroot.com/)

La Lune en moi ou les Menstrues de la Femme

Voici la référence d’un DVD que je souhaite acheter car il parle de notre rapport avec les menstrues, les règles, les ragnagnas, les « Indiens qui débarquent », les Lunes rouges, les ragnoufs…et j’en passe

Moon Inside You

Comme beaucoup d’autres femmes, Diana a souffert des périodes problématiques depuis des années. Avec chaque nouveau cycle, la même question se pose: “Pourquoi la douleur et la gêne si je suis en bonne santé?”.

Sa curiosité innocente initiale suscite un voyage émotionnel aux racines mêmes de la féminité et de la vie. La lune en Moi est un regard neuf sur un tabou qui définit la réalité politique et sociale des femmes et des hommes plus profondément que la société admet. Le documentaire enduit l’étiquette menstruelle avec des doses d’humour et auto-ironie et aborde le sujet par le biais de références personnelles et collectives, contestant ainsi notre idée préconçue de la féminité.

Durée : 75 min

Languages: English, Español, Slovak, Français, Italiano, Deutsch, български, 中文, हिन्दी

Director: Diana Fabianova

Monthlies

Qu’est-ce que la menstruation? Quels sont les changements dans la vie d’une jeune fille lorsque la menstruation apparaît?

Monthlies est l’histoire dans le changement de l’âge des filles qui sont sujet au visage une nouvelle étape dans leur vie. Avec elles, le jeune public explore le monde coloré des femmes cachées derrière la réalité quotidienne. Ce qui commence comme une curiosité innocente devient un voyage spirituel et émotionnel qui explore le corps féminin et une nouvelle gamme d’émotions.

Le documentaire propose des informations très utiles sur le cycle menstruel et les changements émotionnels habituels. Avec humour et sensibilité, il présente l’histoire de la menstruation, les idées fausses, les préjugés et les règlements de « l’étiquette menstruelle » qui restent aujourd’hui dans certaines régions éloignées du globe, mais aussi dans notre société occidentale moderne.

La version de 28 minutes est conçue pour le jeune public. Les protagonistes sont de filles de 11 à 16 ans. Leurs histoires nous accompagnent au long du film. Helena Maslova (gynécologue) propose la structure narrative, ses connaissances et recommandations sont imbriquées dans l’histoire.

Le film est enrichi avec des animations montrant les processus physiologiques du cycle menstruel, ainsi que l’histoire des produits menstruels et superstitions diverses liées à la menstruation.

Une partie du film traite un unique enregistrement documentaire d’un rare rituel célébrant la première menstruation dans le sud de l’Inde, dans la région de Chennai. Un kaléidoscope des autres curieux rituels menstruels exotiques est montré dans une de façon stylisée caractéristique.

Le style du film est de bonne humeur et plein d’esprit; avec une attitude ouverte et sans préjugés. Le traitement audiovisuel est dynamique et subjective. Le langage audiovisuel est représenté par un collage de différents matériaux:
déclarations des garçons et des filles de 11 à 16 ans
filmer dans le milieu scolaire
entretiens avec les enfants de l’école primaire
authentique rituel coloré de l’Inde, dans la localité de Chennai, qui célébrant la première menstruation d’une jeune indienne
rituels des propriétés inhabituelles dans le monde entier
explication des questions menstruelles par Helena Maslova, M.D.
des animations amusantes

« Monthlies » est un documentaire éducatif ludique qui essaie de fournir des informations importantes et d’humaniser ce sujet tabou d’une manière intime et captivante. En plus de l’aspect éducatif primaire, ce film, avec des réflexions personnelles et des informations, propose au public des deux sexes une expérience émotionnelle et une visite privée au monde intime, qui souvent est rejetée.

Duration: 30 min

Languages: English, Español, Slovak, Français, Deutsch, हिन्दी

(Source : http://www.lafleurdesang.com/)