Les quatre femmes sexuelles en nous

Accueillir les quatre femmes sexuelles en nous !
April 8, 2015 by wombblessing
En toute femme réside quatre belles et puissantes énergies sexuelles.

Pour les femmes qui ont un cycle menstruel, ces énergies sont présentes au fil des phases de leurs cycles. Chaque phase a une expression sexuelle différente, des besoins et des désirs différents.

Pas étonnant que les femmes soient dans la confusion avec leurs énergies sexuelles ! On leur a appris qu’elles étaient des femmes, dotées d’une seule forme d’énergie et de désir sexuels, alors qu’en fait elles voient s’exprimer en elles au minimum quatre femmes différentes !

Il n’est donc pas surprenant que les hommes se retrouvent dans la confusion face aux désirs et aux besoins sexuels des femmes. Une certaine approche qui déboucherait sur une relation sexuelle grandiose une semaine, ne marche tout simplement pas la semaine suivante. Or si les hommes prenaient conscience qu’ils ont en face d’eux non pas une seule femme mais quatre, ils pourraient se sentir plus en confiance pour adapter leur approche à la femme en face d’eux à ce moment donné.

Dans nos cycles menstruels, nous avons quatre phases qui peuvent être représentées par quatre archétypes féminins. Les archétypes sont des images et des énergies communes à toutes les femmes, peu importe d’où elles viennent. On peut les retrouver dans la mythologie et dans les contes du monde entier sous la forme de la Jeune Fille, la Mère, l’Enchanteresse et la Vieille Femme. Dans chaque phase menstruelle, nous incarnons les énergies d’un de ces archétypes, y compris leurs énergies sexuelles et leurs désirs.

Alors, quelles sont vos quatre énergies sexuelles, et comment pouvez-vous les exprimer dans le monde ?

Les énergies sexuelles de Jeune Fille :
Pendant la menstruation, nos énergies sexuelles sont renouvelées, et nous entrons donc dans un nouveau cycle avec un désir sexuel croissant, et une confiance grandissante en notre corps. Dans cette phase, nos énergies sexuelles sont consacrées uniquement au plaisir, l’ovule n’ayant pas encore été libéré. Les femmes sont alors fraiches, dynamiques, joueuses et aventureuses.

Pour vous connecter aux énergies sexuelles de la Jeune Fille :

C’est la phase parfaite pour flirter, pour jouer la jeune fille en fleur quel que soit votre âge, pour avoir des relations sexuelles sans aucune autre raison que de s’amuser !

Les énergies sexuelles de la Mère :
Dans notre phase de Mère, notre désir sexuel peut être fort car nous sommes dans notre période la plus fertile. Toutefois, nos énergies sexuelles du moment peuvent nous pousser à désirer une connexion émotionnelle. Nous avons donc souvent besoin que la relation sexuelle soit remplie d’amour et d’affection de la part de notre partenaire pour que nous nous sentions satisfaites.

Pour vous connecter aux énergies sexuelles de la Mère :

C’est le temps de la romance, le parfait moment pour parler à cœur ouvert à votre partenaire avant de faire l’amour, et de lui témoigner le profond amour que vous lui portez par l’expression de la sensualité de votre corps.

Les énergies sexuelles de l’Enchanteresse :
Les énergies sexuelles de l’Enchanteresse sont souvent les plus difficiles à appréhender. Elles peuvent être dynamiques, désinhibées et érotiques. Mais elles peuvent également nous pousser à préférer une relation tendre et réconfortante. Comprendre que dans cette phase nous pouvons avoir deux besoins sexuels très différents, nous permet de partager ces énergies avec notre partenaire sans malentendu.

Pour vous connecter aux énergies sexuelles de l’Enchanteresse :

Profitez de l’aspect désinhibé et érotique de votre sexualité quand il s’exprime en vous –habillez-vous de façon plus sexy, ou assouvissez les fantasmes de votre partenaire ! Mais apprenez également à profiter de relations réconfortantes sur le plan émotionnel, qui vous font vous sentir désirable même quand vous n’êtes pas d’humeur coquine.

Les énergies sexuelles de la Vieille Femme :
Pendant la menstruation, nos énergies physiques sont faibles, et beaucoup de femmes ne ressentent aucun désir sexuel pendant cette phase. Cependant, nos énergies sexuelles sont toujours présentes. Elles ont simplement changé et pris une orientation plus sensuelle et spirituelle. La relation sexuelle peut se vivre comme une fusion avec l’âme de votre partenaire, comme une prière ou une expérience d’union avec l’univers.

Pour vous connecter aux énergies de la Vieille Femme

Demandez un massage sensuel, qui pourra conduire à une relation sexuelle où votre partenaire fera le travail physique, ou vous permettre de glisser dans le sommeil ! Donc, prévenez votre partenaire.

Les femmes ménopausées et les quatre énergies sexuelles
Quand nous sommes ménopausées, nous avons la possibilité d’exprimer la sexualité sensuelle complète et sans restrictions qui existe au fond de nous. Libérées de la maternité, nos énergies sensuelles, créatives et sexuelles sont disponibles pour notre propre plaisir ainsi que pour notre croissance spirituelle et notre développement personnel.

Dans ce voyage qui nous amène à devenir une « Femme Complète » – où toutes les quatre énergies archétypales féminines sont équilibrées en nous et fusionnées – nos quatre énergies sexuelles se présentent dans nos vies afin que tous ces aspects soient acceptés, compris et exprimés. Si nous n’avons pas eu la possibilité d’accepter ou de libérer certains aspects de nos énergies sexuelles pendant que nous étions cycliques, alors ils referont automatiquement surface dans notre corps et notre être pour être expérimentés.

Si nous n’avons pas une bonne compréhension des énergies sexuelles archétypales, ce peut être un moment de grande confusion, pendant lequel nous avons la sensation de perdre le contrôle. Nous pouvons expérimenter deux mois d’énergies sexuelles de l’Enchanteresse, ou bien ressentir toutes les quatre énergies en un jour ! Aussi, il est important que nous reconnaissions les archétypes sexuels quand ils se présentent, et que nous trouvions les moyens d’accueillir, d’aimer et de vivre leurs énergies avec élégance.

Nos énergies sexuelles font partie de notre nature sacrée. Quand nous sommes ménopausées, notre nature sexuelle devient plus sensuelle et plus centrée sur notre être. Que nous ayons ou non un partenaire, nous sommes belles, sensuelles, sexuelles et puissantes dans notre façon d’exprimer notre nature de femme en train de traverser cette étape fabuleuse de notre vie.

(Source : https://wombblessing.wordpress.com/2015/04/08/accueillir-les-quatre-femmes-sexuelles-en-nous/)

Circle of women

A ÉCOUTER SANS SE LASSER :

 

Cliquer sur ce lien : TAO DE LA FEMME LUNE

 

« And MAY ALL MOTHERS KNOW THAT THEY ARE LOVED
AND MAY ALL SISTERS KNOW THAT THEY ARE STRONG
AND MAY ALL DAUGHTERS KNOW THAT THEY ARE WORTHY / BEAUTIFUL / POWERFUL
THAT THE CIRCLE OF WOMEN MAY LIVE ON (bis)
THAT THE FIRE OF THE GODDESS MAY BURN ON ! (bis)
WEHAHEYA WEHAHEYA WEHAHE WEHAHEYA »

 

Circle of Women cover art

Pensées de Femmes : Whoopi Goldberg

Voici les pensées de W. Goldberg qui circule sur une vidéo que je n’ai malheureusement pas pu vous télécharger et qui en substance dit ceci :

« Le prix à payer si tu restes toi-même – Whoopi Goldberg

« Tu peux rester toi-même si et seulement si tu n’as pas peur de ne pas être aimé par tout le monde. Si tu n’as pas peur d’aller à contre-courant. Si tu n’as pas peur que les gens disent des choses méchantes sur toi. » – Whoopi Goldberg.

Es-tu prête à payer le prix pour être toi-même ?

Posted by Femme d’Influence Magazine on mercredi 12 août 2015″

AGE_1_~1

Terre de Femmes

 » …Au service de Soi et de l’Autre, la femme sacrée dans son quotidien doit pouvoir s’exprimer quand elle en a envie et libérer ses émotions, au travers de l’Art. Peinture, modelage, sculpture, chant, musique, danse, écriture… » Patricia Sibel

(Source ; Terres de femmes: un livre de femmes écrit par des femmes pour les femmes , une terre à découvrir)

Terre de Femmes

Les sept merveilles de l’UTERUS

Les 7 Merveilles de l’Utérus : Découvrez les Pouvoirs Incroyables de l’Utérus

5/16/2015

Traduit et adapté par Ishara Labyris de l’article 7 Wonders of the Womb : Discover the Powers of the Amazing Uterus de Kara Maria Anada (Source : http://templeyonimatre.weebly.com/)

Le corps des femmes possède à l’intérieur de lui un organe incroyable empli de pouvoir sexuel et créatif.

Il est temps que nous célébrions les stupéfiantes capacités et mystères du fantastique utérus!

Chaque être humain qui ait jamais vécu sur cette planète, maintenant et à travers l’histoire, a pu venir à l’existence grâce à cet organe.

Ainsi, nous avons tous fait intimement connaissance avec l’utérus, depuis l’aube de nos vies, que nous en ayons un dans notre propre corps ou non.
Toutefois, l’utérus est un organe en danger. L’hystérectomie (l’ablation de l’utérus) est présentement la 2e chirurgie la plus commune exécutée aux États-Unis. La première étant la césarienne.

L’utérus est sensible et perméable aux industries chimiques qui inondent notre environnement. Des centaines de produits chimiques et toxiques trouvent maintenant leur chemin vers l’utérus des femmes, et ainsi, jusqu’au fluide amniotique des femmes enceintes et détectables dans le sang des nouveaux-nés.
Il est important que nous élevions notre conscience aujourd’hui à propos du pouvoir, du sens et du potentiel de l’exceptionnel utérus, afin que nous puissions concentrer nos énergies sur la santé, la vitalité et la préservation de cet incroyable organe féminin.

#1 : L’Utérus est Super Fort

L’utérus est le muscle le plus fort du corps en poids. L’utérus a plusieurs couches de tissus musculaires qui courent dans chaque direction, spiralent ensemble et qui sont ultra-forts. Un utérus en plein travail exerce une incroyable pression pour pousser le bébé dans ce monde, et c’est la force la plus puissante exercée par tout muscle du corps.

Les Livre des Records Guinness met en tête de liste le muscle de la mâchoire comme étant le plus fort du corps, suite à un concours de morsures, mais c’est simplement parce que les gens n’ont pas pensé à une bonne méthode pour mesurer le pouvoir de l’utérus d’une femme en travail dans un concours. Certaines personnes n’estiment pas l’utérus comme le muscle le plus fort parce que ce n’est pas tout le monde qui en possède un (hum, hum… les hommes), mais cela ne signifie pas que ce n’est pas le plus fort. Nous savons ce qu’il en est. Le pouvoir de l’utérus, voilà.

#2 : L’Utérus est Incroyablement Flexible

Un utérus est plus extensible que Gumby! Au début de la grossesse, l’utérus est de la grosseur d’une poire, niché derrière l’os pubien, puis au fil des mois de la grossesse, devient aussi large qu’un ballon et atteint la cage toracique et s’étend sur l’abdomen de façon visible. Puis, il rapetisse après l’accouchement. C’est totalement incroyable! Non seulement l’utérus est super fort, mais il est super flexible!

#3 : L’Utérus Guérit

Le sang menstruel est riche en cellules souches, lesquelles adaptent le corps à guérir une grande variété de maladies. Chaque mois de ses années fertiles, le corps d’une femme crée une couche endométriale riche d’une préparation devant servir à nourrir et faire grandir un nouvel être humain. Lorsqu’un bébé n’est pas conçu, le corps relâche cette substance nutritive durant le cycle menstruel.

L’abondance de cellules souches dans le sang menstruel fait présentement l’objet de recherches pour traiter une variété de problèmes de santé, comme l’accident vasculaire cérébral, les maladies cardiaques, le Parkinson, la sclérose latérale amyotrophique, le diabète, les plaies, les maladies neurodégénératives et plus encore. Les femmes créent la source la plus abondante de cellules souches gratuitement durant leurs périodes menstruelles, et ce serait bien plus étique de le récolter ainsi plutôt que dans le sang du cordon ombélical des nouveaux-nés ou sur des embryons avortés, mais il y a encore tellement de tabous culturels autour des menstruations.

#4 : L’Utérus est Orgasmique

Lorsqu’une femme a un orgasme, elle n’expérimente pas seulement des sensations plaisantes et euphoriques, mais aussi des vagues des muscles qui se contractent à travers l’utérus, comme dans le vagin et le plancher pelvien. L’utérus entier a des vagues de contractions musculaires, ce qui facilite le mouvement du sperme dans le vagin vers l’utérus.

Certaines femmes expérimentent un plaisir profond dans leur utérus durant l’orgasme et affirment que relaxer et approfondir cette sensation permet au corps entier un relâchement orgasmique.

#5 : L’Utérus est Connecté à l’Univers

Le cycle menstruel d’une femme et les cycles de la vie sont intrinsèquement liés aux cycles de la Terre, de la Lune et du Soleil. Le cycle de la lune est de 29.5 jours et le cycle menstruel moyen d’une femme dure environ 29.5 jours. Les femmes dont les cycles se rapprochent le plus de ce cycle de 29.5 jours ont les plus haut taux de fertilité.

De plus, il y a 13 cycles lunares dans une année solaire, et l’âge moyen pour les premières menstruations d’une fille est de 13 ans. L’âge moyen pour une femme d’atteindre la ménopause est 52, ce qui est aussi le nombre de semaines dans une année. Il y a environ 4 semaines à un cycle menstruel et quatre saisons dans l’année.

D’anciens calendriers menstruels des femmes consistaient en des marques gravées sur des os ou des pierres sont reconnus comme étant la première forme de calendrier connue. L’utérus des femmes détient une puissante connexion aux cycles astronomiques de la Terre, du Soleil et de Lune.

#6 : L’Utérus peut créer un Placenta

L’utérus est le seul organe capable de créer un tout nouvel organe à l’intérieur de lui-même. Le placenta est absolument incroyable et c’est un organe qui grandit à l’intérieur de l’utérus lorsqu’une femme est enceinte et qui soutient et alimente le foetus avec exactement ce dont il a besoin à chaque moment durant toute la durée de la grossesse. Le placenta connecte la mère et le bébé, grâce au cordon ombélical attaché à la paroi utérine de la mère. C’est une manifestation physique du lien nourricier de la mère à son enfant et il est relâché après la naissance du bébé.
Le placenta et le cordon ombélical ont des artères visibles qui ressemblent à un arbre de vie, symbole ancien de vie et de vitalité. Les placentas sont hautement honorés dans les cultures du monde depuis le début de l’humanité. Le mot «placenta» nous vient du Vieil Anglais et signifie «cadeau rond et plat», et la tradition d’honorer le placenta continue à ce jour alors que nous célébrons notre anniversaire de naissance avec un cadeau d’anniversaire chaque année.

#7 : L’Utérus peut créer un HUMAIN!

C’est totalement ahurissant, mais vrai. Dans l’utérus d’une femme, la gestation et la gestation d’un nouvel être humain est possible! WOW! Chacun d’entre nous en vie maintenant sur cette planète l’est parce que notre vie a commencé dans le ventre de notre mère, et nous provenons d’une longue lignée d’ancêtres nés de l’utérus de leurs mères.

La première fois que j’ai assisté à une naissance en tant que doula, j’étais totalement émerveillée par le pouvoir de la femme donnant naissance à son bébé, et pendant des jours, j’étais totalement émerveillée par chaque femme que je voyais en marchant, pensant combien il était miraculeux que les femmes aient des utérus et que ceux-ci pouvaient générer des être humains en nous. INCROYABLE!

Maintenant vous savez pourquoi on l’appelle WONDER Woman, non?

L’Univers à l’Intérieur de l’Utérus

Les femmes peuvent utiliser le pouvoir de leur utérus non seulement pour créer la vie, mais aussi pour s’harmoniser au potentiel créatif de l’Univers et donner naissance à de grandes idées, des projets d’affaires ou autres, de l’art et etc. L’utérus est la connexion unique d’une femme à la source primaire de créativité et peut être utilisé non seulement pour la procréation, mais aussi pour la co-création consciente de la nature et de l’esprit.

Honorons et célébrons les merveilles de l’utérus et gardons nos utérus sains et aimés!

Bénédictions,
Kara Maria Ananda

La Lune en moi ou les Menstrues de la Femme

Voici la référence d’un DVD que je souhaite acheter car il parle de notre rapport avec les menstrues, les règles, les ragnagnas, les « Indiens qui débarquent », les Lunes rouges, les ragnoufs…et j’en passe

Moon Inside You

Comme beaucoup d’autres femmes, Diana a souffert des périodes problématiques depuis des années. Avec chaque nouveau cycle, la même question se pose: “Pourquoi la douleur et la gêne si je suis en bonne santé?”.

Sa curiosité innocente initiale suscite un voyage émotionnel aux racines mêmes de la féminité et de la vie. La lune en Moi est un regard neuf sur un tabou qui définit la réalité politique et sociale des femmes et des hommes plus profondément que la société admet. Le documentaire enduit l’étiquette menstruelle avec des doses d’humour et auto-ironie et aborde le sujet par le biais de références personnelles et collectives, contestant ainsi notre idée préconçue de la féminité.

Durée : 75 min

Languages: English, Español, Slovak, Français, Italiano, Deutsch, български, 中文, हिन्दी

Director: Diana Fabianova

Monthlies

Qu’est-ce que la menstruation? Quels sont les changements dans la vie d’une jeune fille lorsque la menstruation apparaît?

Monthlies est l’histoire dans le changement de l’âge des filles qui sont sujet au visage une nouvelle étape dans leur vie. Avec elles, le jeune public explore le monde coloré des femmes cachées derrière la réalité quotidienne. Ce qui commence comme une curiosité innocente devient un voyage spirituel et émotionnel qui explore le corps féminin et une nouvelle gamme d’émotions.

Le documentaire propose des informations très utiles sur le cycle menstruel et les changements émotionnels habituels. Avec humour et sensibilité, il présente l’histoire de la menstruation, les idées fausses, les préjugés et les règlements de « l’étiquette menstruelle » qui restent aujourd’hui dans certaines régions éloignées du globe, mais aussi dans notre société occidentale moderne.

La version de 28 minutes est conçue pour le jeune public. Les protagonistes sont de filles de 11 à 16 ans. Leurs histoires nous accompagnent au long du film. Helena Maslova (gynécologue) propose la structure narrative, ses connaissances et recommandations sont imbriquées dans l’histoire.

Le film est enrichi avec des animations montrant les processus physiologiques du cycle menstruel, ainsi que l’histoire des produits menstruels et superstitions diverses liées à la menstruation.

Une partie du film traite un unique enregistrement documentaire d’un rare rituel célébrant la première menstruation dans le sud de l’Inde, dans la région de Chennai. Un kaléidoscope des autres curieux rituels menstruels exotiques est montré dans une de façon stylisée caractéristique.

Le style du film est de bonne humeur et plein d’esprit; avec une attitude ouverte et sans préjugés. Le traitement audiovisuel est dynamique et subjective. Le langage audiovisuel est représenté par un collage de différents matériaux:
déclarations des garçons et des filles de 11 à 16 ans
filmer dans le milieu scolaire
entretiens avec les enfants de l’école primaire
authentique rituel coloré de l’Inde, dans la localité de Chennai, qui célébrant la première menstruation d’une jeune indienne
rituels des propriétés inhabituelles dans le monde entier
explication des questions menstruelles par Helena Maslova, M.D.
des animations amusantes

« Monthlies » est un documentaire éducatif ludique qui essaie de fournir des informations importantes et d’humaniser ce sujet tabou d’une manière intime et captivante. En plus de l’aspect éducatif primaire, ce film, avec des réflexions personnelles et des informations, propose au public des deux sexes une expérience émotionnelle et une visite privée au monde intime, qui souvent est rejetée.

Duration: 30 min

Languages: English, Español, Slovak, Français, Deutsch, हिन्दी

(Source : http://www.lafleurdesang.com/)

Moon lodge

J’adore ce concept :

voici une traduction du texte de Jamie Sams :

Moon Lodge, lieu de réception,
temps d’aller dans,
respect des cycles de corps,
Renouveler la vie à nouveau.
retraitant dans le silence,
Sacré Black Lodge de l’Ouest,
femme-enfant et la grand-mère,
la Terre Mère donne du repos.

« Dans la tradition amérindienne, la « Moon Lodge » était l’endroit où les femmes se retrouvaient entre elles pendant leur «temps de lune», leur menstruation. Autrefois, durant cette période, elles s’éloignaient de la communauté et les hommes prenaient en charge leurs tâches, leur permettant ainsi de se retirer entre elles pour profiter de la compagnie de leurs sœurs – sœurs au sens large.
En effet, pour les Amérindiens, le «temps de lune» est le temps sacré, « temps de pouvoir » de la femme. Dans leur tradition, le pouvoir pour un être humain signifie la capacité de se mettre en phase avec son intuition et d’avoir ensuite la faculté de poser des actes au près plus de ce ressenti.

Cette période était aussi propice pour nouer un lien particulier à la Mère-Terre, Mère Nourricière et à la Grand-Mère, la Lune qui rythme le cycle menstruel. La connexion à la Lune permettait aux femmes d’être à l’écoute de leur intuition innée. Ainsi, prenaient-elles le temps de s’écouter et de laisser émerger d’elles sentiments, idées et émotions qui se révélaient ensuite d’une grande utilité pour elles-mêmes et leur communauté.

De nos jours, certaines indiennes continuent à perpétuer la tradition. D’autres ont fait évoluer cette coutume des «Moon Lodges» en organisant des cercles de paroles le jour de la Nouvelle Lune et ont transmis ce savoir à des femmes occidentales.

Le but de la « Moon Lodge » est de créer un Espace-Temps de cœur à cœur pendant lequel on peut à la fois se décharger et se recharger. C’est aussi un moment de relaxation, de lâcher-prise, un espace libre d’expression par le verbe, la danse, le chant où les femmes lâchent le mental et se placent dans leur ressenti pour une meilleure créativité dans tous les domaines. » (Source : http://www.lunafemina.com/entrer-femmes/)

Citation

Sagesse du jour : les larmes d’une femme

Larmes de femme

Un petit garçon demanda à sa mère :
– Pourquoi pleures-tu ?
– Parce que je suis une femme, lui répondit-elle.
– Je ne comprends pas, dit-il.

Sa mère le prit dans ses bras et lui dit :
– Et jamais tu ne comprendras.

Plus tard le petit garçon demanda à son père :
– Pourquoi maman pleure-t-elle ? Je ne comprends pas !
– Toutes les femmes pleurent sans raison, fut tout ce que son père put lui dire.

Devenu adulte, il demanda à Dieu :
– Seigneur, pourquoi les femmes pleurent-elles aussi facilement ?

Et Dieu répondit :
– Quand j’ai fait la femme, elle devait être spéciale.
J’ai fait ses épaules assez fortes pour porter le poids du monde ;
et assez douces pour être confortables.
Je lui ai donné la force de donner la vie,
et celle d’accepter le rejet qui vient souvent de ses enfants.

« Je lui ai donné la force pour lui permettre de continuer quand tout le monde abandonne,
et celle de prendre soin de sa famille en dépit de la maladie et de la fatigue.
Je lui ai donne la sensibilité pour aimer ses enfants d’un amour inconditionnel,
même quand ces derniers l’ont blessée durement.

« Je lui ai donné la force de supporter son mari dans ses défauts
et de demeurer à ses côtés sans faiblir.
Et finalement je lui ai donné des larmes à verser quand elle en ressent le besoin.

« Tu vois mon fils, la beauté d’une femme n’est pas dans les vêtements qu’elle porte,
ni dans son visage, ou dans la façon de se coiffer les cheveux.
La beauté d’une femme réside dans ses yeux.
car c’est la porte d’entrée de son cœur – le lieu où réside l’amour.
Et c’est souvent par ses larmes que tu vois passer son cœur.

« Toutes les femmes sont belles,
et nous devons les encourager à s’aimer telles qu’elles sont
et à avoir une juste estime d’elles-mêmes. »

(Malheureusement, je ne connais pas l’auteur)

Votre Déesse intérieure

Magnifique texte de « Féminité Sacrée » (Communauté facebook) inspirée par une vidéo (https://www.youtube.com/watch?v=Jp1R92tGVBQ#t=11)

Tout est dit!

 » Révélez votre Déesse intérieure…

Qu’est-ce une déesse ?
Une déesse est une déité féminine, vénérée et reconnue pour ses qualités. Elle représente l’énergie universelle féminine, qui est vecteur de l’essence sacrée et divine.

Présence :
Une déesse est pleinement présente. Elle incarne l’empathie et la dignité. Elle avance avec courage, fierté, force et contrôle. Elle est consciente de sa nature dualiste et révèle le masculin en chaque homme et le féminin en chaque femme. Elle soutient et inspire les femmes, elle élève les hommes et les ouvre à leur puissance naturelle.

Pouvoir :
La déesse est dotée de véritables pouvoirs. Parce qu’elle est authentique et consciente, elle accepte les différentes émotions et énergies qui peuvent la traverser, avec la conscience de la nature cyclique de son être. Son honnêteté et sa vulnérabilité constituent sa force. Sa puissance vient de la flamme de son authenticité.

Beauté :
En déesse que vous êtes, prenez soin de votre corps et de votre beauté, en faisant appel à des produits naturels et bienfaisants. Faîtes-vous du bien et honorez votre beauté intérieure et extérieure. Ayez une apparence de déesse, en adoptant votre propre style et des vêtements naturels et légers qui flattent votre silhouette divine.

Paix :
Une déesse vit en harmonie avec la Terre et tous les êtres qui y vivent. Elle assume son innocence et a confiance en la perfection infinie de ce qui est, peu importe les périodes de chaos. Elle sait sa nature parfaite et infinie, ici et maintenant.
Elle voit en chaque être son potentiel à rayonner cette perfection. Elle cultive le non-jugement, la compassion et la patience, non sans un certain sens de l’humour. Le monde des ragots et des basses énergies ne l’atteignent pas. Elle s’élève au-dessus de toute négativité.

Mission :
La déesse sert sa seule et unique mission de vie sur Terre. Elle a le courage de suivre son cœur et ses désirs, avec grâce, détermination et honneur. Elle célèbre ses accomplissements en musique, chants, danses, savourant la grande aventure de la vie.

Perfection :
Une déesse sait sa nature sacrée et avance avec dignité au cœur de sa conscience. Elle exprime son plus haut potentiel et inspire les autres à en faire autant. Elle évolue dans l’intégrité et dans la conscience de sa propre nature divine et éveille les autres à leur propre divinité, en cultivant l’amour dans tous les domaines et relations de sa vie.

Permission :
Une déesse prend la responsabilité d’incarner le féminin sacré et divin sur Terre, en dispensant de la magie, de l’amour, de la lumière et de la joie au sein de sa communauté. Elle est bienveillante et sage. Elle se donne la permission de savourer sa vie à travers ses cinq sens et les éléments. Elle poursuit sans honte les plaisirs de la vie, qui constituent pour elle une source constante d’énergie d’amour.

Amour Sacré :
Une déesse a besoin de son dieu. Il la fait rayonner comme un diamant. Sans lui elle est terne. Sans elle, il manque de motivation. Pour trouver votre homme, nul besoin d’entamer de grandes recherches. Soyez juste une déesse et il viendra à vous, peu importe où vous vous trouvez.
Des milliers de femmes souffrent de ne pas être à l’écoute de leur déesse intérieure, la sagesse de leur corps. Il en est de même de l’amour et de la sexualité, qui doit être expérimentée à son plus haut niveau. Lorsque le mental lâche prise, le corps peut s’exprimer à 100% et la femme devient multi-orgasmique.
Laissez votre corps vibrer, c’est le signe que la déesse s’éveille. Elle est sensuelle, joueuse et créative. Ecoutez la déesse, suivez-la. Elle vous montrera où se cachent les trésors et la voie du plaisir et tout ce que peut vous offrir votre corps. Le reste appartient au monde éthérique, où vous embrassez votre dieu.

Dieu :
Aux hommes qui veulent réussir à créer un royaume puissant : consacrez votre travail à une déesse. Votre femme est une représentation physique de la déesse et c’est encore mieux si elle en a conscience. Donc pour vénérez la déesse, soyez bienfaisants envers votre femme. Déposez des offrandes sur l’autel de son corps : cadeaux, fleurs, toucher et caresses, adoration, baisers
tendres et plaisir physique… »